Aller au contenu principal
Exportations

Réalisations

Des exportations en croissance continue

 

En 2008, le Maroc a adopté le Plan Maroc Vert dont l’objectif a été de faire de l’agriculture un des moteurs de croissance de l’économie nationale. Il s’agit d’une stratégie qui adopte une approche de chaîne de valeur, de la production jusqu’à la commercialisation. Cette stratégie déployée au niveau national a permis une croissance remarquable de la production agricole de manière générale, et des exportations agricoles de manière particulière.

Dans ce sens, les exportations agricoles marocaines ont atteint durant l’année 2019 une valeur de près de 40 milliards de dirhams, soit 2,8 fois la valeur enregistrée durant l’année 2009 (14,2 milliards de dirhams). En terme de volume, les exportations agricoles marocaines ont atteint pendant l’année 2019 environ 2,3 millions de tonnes, enregistrant ainsi une croissance de l’ordre de 64% par rapport à l’année 2009 (1,4 million de tonnes).

Secteurs d’exportation :

Agrumes : Les exportations des agrumes ont atteint durant l’année 2019 un volume de l’ordre de 607,2 mille tonnes, contre 460,6 mille tonnes en 2009, enregistrant ainsi une croissance de 32%.

 

test

 

Produits maraîchers : Les exportations des produits maraîchers ont atteint durant l’année 2019 un volume de l’ordre de 1 262,1 mille tonnes, contre 760,6 mille tonnes en 2009, enregistrant ainsi une croissance de 66%.

 

test

 

Produits agricoles transformés : Le volume des exportations des produits agricoles transformés ont atteint durant l’année 2019 environ 422,2 mille tonnes, enregistrant ainsi une augmentation de 89% par rapport à l’année 2009.

 

test

 

Positionnement à l’international du Maroc

 

Le dynamisme qu’a connu le secteur des exportations des produits agricoles a permis au Maroc de se hisser parmi les premiers exportateurs mondiaux des produits agricoles.

Le Maroc se place au TOP 5 des exportateurs mondiaux pour les produits suivants :

  • 1er exportateur mondial de câpres ;
  • 1er exportateur mondial d’huile d’argan ;
  • 3ème exportateur mondial de conserves d’olives ;
  • 3ème exportateur mondial de petits fruits d’agrumes ;
  • 4ème exportateur mondial de tomates.

Par rapport au marché de l’Union Européenne, le Maroc se positionne comme :

  • 1er fournisseur Extra-UE de tomates ;
  • 1er fournisseur Extra-UE de conserve d’olive ;
  • 2ème fournisseur Extra-UE d’huile d’olive ;
  • 3ème fournisseur Extra-UE d’agrumes.
Représentation de l’offre exportable à l’échelle internationale

 

Pour maintenir une relation de proximité entre exportateurs et importateurs et contribuer au bon déroulement des opérations d’exportation dans les marchés de destination, Morocco Foodex a implanté un réseau de représentations internationales composé de cinq délégations permanentes basées en Europe, en Russie et au Canada. Cette présence garantit une veille et une analyse plus fine des marchés ciblés, notamment de la concurrence, des conjonctures commerciales, et aussi un prolongement du contrôle qualité des produits marocains à l’arrivage, permettant ainsi une remontée d’information profitable au service du secteur agro-alimentaire d’exportation.

Morocco Foodex

Le fer de lance des exportations

Le contrôle technique, la coordination des exportations, la veille stratégique et la promotion des exportations alimentaires agricoles et maritimes à l’export relèvent de Morocco Foodex. Son ancêtre, l’Etablissement Autonome de Contrôle et de Coordination des Exportations (EACCE) créé en 1986 et placé sous la tutelle du Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts a vu son rôle évoluer dans un environnement international marqué par une compétition exacerbée et des exigences de marchés porteurs. Il a donc connu des mutations durant la dernière décennie, lui permettant de s’ouvrir sur de perspectives offrant de plus grandes possibilités.

Morocco Foodex est ainsi devenu le fer de lance de la stratégie de mise en avant des produits alimentaires agricoles et maritimes marocains à l'international. Il tient à asseoir la position du Maroc en tant qu’acteur de premier plan sur ce secteur. C’est dans ce cadre que l'établissement a mis en place un dispositif de promotion des exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes qui s'articule autour de quatre leviers, à savoir :

  • L’organisation et la participation aux salons et foires ;
  • L’organisation de missions B to B ;
  • L’organisation d’incoming missions ;
  • La mise en place d’une stratégie digitale adaptée.

Le rôle à l’international joué par Morocco Foodex passe indéniablement par le développement d’une symbiose entre plusieurs organismes et acteurs partenaires nationaux à travers notamment l’adhésion et l’implication de la profession dans les différents projets et chantiers stratégiques ainsi que l’intensification mutuelle des efforts pour accompagner la réalisation des plans structurels du secteur. Cette dynamique atteste d’un grand partenariat engagé en vue d’atteindre les objectifs fixés et être à l’écoute et au service des parties prenantes.

Proactif et à l'écoute des opérateurs, l’établissement réalise ainsi des actions ciblées de promotion et de développement répondant aux attentes et ambitions des acteurs publics et privés du secteur d’exportation des produits alimentaires agricoles et maritimes.

Ces actions visent notamment à renforcer la position du Maroc sur les marchés extérieurs, à accroitre le rayonnement du label Maroc sur la scène internationale en valorisant la qualité des produits nationaux, et à identifier en concertation avec les différentes interprofessions les nouvelles opportunités de parts de marchés pour les produits alimentaires agricoles et maritimes. Plusieurs actions ont été réalisées par Morocco Foodex depuis sa création, pour démontrer son engagement, répondre aux objectifs qui lui ont été assignés et confirmer son ancrage au service du secteur des produits alimentaires agricoles et maritimes destinés à l’export. Le champ d’intervention de Morocco Foodex couvre les filières agricoles et halieutiques suivantes :

  • Fruits et légumes frais (agrumes, tomates, fruits rouges, avocats et autres produits maraichers.)
  • Produits agricoles transformés (conserves, fruits et légumes séchés ou congelés, huile d’olive, huile d’argan, céréales, légumineuses, épices, herbes, etc.)
  • Produits de la pêche (poisson frais, conserves, etc.)

Les cookies

Dans le cadre de l’amélioration de ses services, des cookies pourront être placés sur l’ordinateur de l’utilisateur en vue de générer des statistiques sur l’utilisation du site Internet du Ministère de l'Agriculture (les pages les plus visitées, la fréquence d’accès au site, etc). Les statistiques générées à l’aide de ces cookies sont conservées pour une durée de deux ans.

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.