Aller au contenu principal

Hautes Orientations Royales

Lancée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI en février 2020, « Génération Green 2020 – 2030 » s’inspire des Hautes Orientations Royales contenues dans le discours prononcé par le Souverain le 12 octobre 2018, ainsi que l’audience Royale accordée au Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts au Palais Royal de Marrakech le 19 octobre 2018.

Principales lignes directrices :

Extraits du Discours Royal du 12 octobre 2018

  • « Le secteur agricole peut être un pourvoyeur d’emplois plus performant et un instrument plus efficace pour assurer de meilleures conditions de vie et d’établissement en milieu rural »
  • « Nous appelons à une consolidation des acquis réalisés dans le domaine agricole et à la création de nouvelles activités génératrices d’emplois et de revenus, notamment en faveur des jeunes en milieu rural »
  • « Notre finalité est de favoriser l’émergence d’une classe moyenne agricole »
  • « Nous orientons le gouvernement pour qu’il mette au point des dispositifs innovants, propres à inciter les agriculteurs à adhérer davantage à des coopératives et groupements agricoles productifs »
  • « Nous appelons à ce que soit renforcé et facilité l’accès des investisseurs au foncier »
  • « Rendre justice aux petits agriculteurs, particulièrement en ce qui concerne la commercialisation de leurs produits »
  • « La mobilisation des terres agricoles appartenant aux collectivités ethniques pour la réalisation de projets d’investissement agricole, constitue un levier fort pour améliorer globalement le niveau de vie socio-économique, et plus particulièrement celui des ayants droits »

« Génération Green 2020 – 2030 » a été conçue et élaborée conformément aux Hautes Orientations de SM le Roi Mohammed VI pour la mise en œuvre de plans stratégiques sectoriels de nouvelle génération. Ambitieuse, tout en étant pragmatique et réalisable, cette nouvelle vision stratégique pour le secteur agricole s’inscrit en convergence avec les autres chantiers structurants lancés par le Souverain. Que ce soit avec le programme national d'approvisionnement en eau potable et irrigation, le programme intégré d’appui et de financement des entreprises, ou encore la feuille de route pour le développement de la formation professionnelle, des complémentarités ont pu être décelées et des synergies sont à libérer.

« Génération Green 2020 – 2030 » vient consolider un ensemble d’acquis du Plan Maroc Vert qui a réalisé des résultats remarquables en termes de croissance et de durabilité du secteur agricole. Ce dernier a fait l’objet d’une évaluation minutieuse réalisée avec la contribution active des interprofessions agricoles et des chambres d’agriculture régionales. L’examen des acquis depuis 2008 que ce soit au niveau des filières, des régions ou des chantiers transverses a également permis d’identifier des axes d’amélioration et des nouveaux défis à relever, de manière à franchir un nouveau palier dans le développement agricole.

Comme son nom l’indique, « Génération Green 2020 – 2030 » place l’élément humain au cœur des préoccupations de cette nouvelle stratégie qui vise à contribuer à l'émergence d'une classe moyenne agricole, à dynamiser la jeunesse rurale ainsi qu’à développer le capital humain et la structuration d'organisations agricoles efficientes. Il part également du principe que l’essor de l’élément humain est une condition sine qua non de la poursuite de la modernisation du secteur et de la consolidation des acquis.

La pérennité du développement agricole constitue le deuxième fondement de cette vision. Fortement lié à humain, ce fondement vise à consolider les acquis du Plan Maroc Vert tout en faisant un saut qualitatif et technologique important à travers des actions spécifiques sur les filières de production, les circuits de commercialisation et la préservation des ressources naturelles de production. Il promeut la compétitivité et part du principe que la création de richesses reste le garant de la croissance économique et sociale.

Fondement I : Priorité à l’élément humain

En application des Hautes Directives Royales, la nouvelle vision du secteur agricole Génération Green vise à améliorer les conditions de vie et d’établissement dans le monde rural, à favoriser la création d'emplois, en particulier pour la catégorie des jeunes et l’émergence d’une classe moyenne agricole.

La mise en œuvre de ce fondement passera par 4 axes spécifiques avec pour objectifs de permettre à 400 000 ménages d’accéder à la classe moyenne agricole et à y stabiliser 690 000, de créer une nouvelle génération de jeunes entrepreneurs, notamment en mobilisant et valorisant 1 million d'hectares ainsi que de fournir une protection sociale pour plus de 3 millions d'agriculteurs. 

Il est question également d’offrir des opportunités d'emploi à 350 000 jeunes et de former 150 000 aux services agricoles et para-agricoles. 

Et à travers la création d’organisations agricoles innovantes de nouvelle génération, l’objectif est de multiplier par 5 le taux d'organisation des agriculteurs et de renforcer le rôle des interprofessions agricoles.

Ce fondement porte aussi sur le suivi de la qualification des agriculteurs et le développement de leurs capacités à travers une nouvelle génération de mécanismes d'accompagnement, en connectant au moins 2 millions d'agriculteurs à des plateformes de services digitaux et en faisant émerger 5000 conseillers agricoles privés pour l’encadrement des agriculteurs.

Voir Plus

Fondement II : Pérennité du développement agricole

Étroitement lié au développement humain, le deuxième fondement de Génération Green concerne la pérennisation et la consolidation du développement agricole, qui nécessite des actions spécifiques dans les filières de production, les circuits de commercialisation et la préservation des ressources naturelles dans le contexte des changements climatiques. 

 

Ainsi, les filières agricoles seront renforcées de façon à doubler le PIB agricole et les exportations en plus de la valorisation d’une partie significative de la production, mais aussi à travers l’amélioration et la modernisation des circuits de distribution des produits agricoles

 

Une place importante sera accordée également à l'amélioration de la qualité et de la capacité d'innovation, en plus de l’instauration d’une agriculture durable à travers le doublement de l’efficacité hydrique, la protection des sols agricoles et l’accompagnement des agriculteurs dans la transition vers des énergies renouvelables.
 

Voir Plus

Les cookies

Dans le cadre de l’amélioration de ses services, des cookies pourront être placés sur l’ordinateur de l’utilisateur en vue de générer des statistiques sur l’utilisation du site Internet du Ministère de l'Agriculture (les pages les plus visitées, la fréquence d’accès au site, etc). Les statistiques générées à l’aide de ces cookies sont conservées pour une durée de deux ans.

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.