Aller au contenu principal

Les Chambres d’Agriculture ont connu durant la dernière décennie une véritable réforme institutionnelle et organisationnelle. Une refonte du cadre juridique a été opérée avec l’entrée en vigueur en 2009 de la loi n° 27.08 portant statut des Chambres d’Agriculture. Celle-ci a permis d’améliorer leur représentativité, d’adapter leurs missions et de renforcer leur organisation interne.

Les Chambres d’Agriculture sont gérées par des membres élus par les professionnels du secteur. Elles bénéficient d’un statut d’établissements publics à caractère professionnel dotés de la personnalité morale et de l’autonomie financière.

Avec l’avènement du Plan Maroc Vert, les Chambres d’Agriculture ont connu à partir de 2009 une réforme institutionnelle et organisationnelle, qui s’est traduite par la réorganisation territoriale de ces établissements, la refonte de leur cadre institutionnel et juridique pour améliorer leur représentativité, adapter leurs missions et renforcer leur organisation interne mais également, par le renforcement de leur capacité d’intervention en les dotant de structures de terrain, de moyens matériels et humains.

Les Chambres d’Agriculture ont pour mission de représenter et défendre les intérêts des agriculteurs et des éleveurs auprès des pouvoirs publics locaux, provinciaux, régionaux et nationaux. Elles peuvent donner des avis et des informations sur le secteur, mais aussi faire des propositions et présenter des requêtes relatives au domaine agricole et au développement rural.

Initialement au nombre de 37 avant 2009, l’implantation géographique des chambres d’Agriculture a été adaptée au découpage territorial du Royaume en 2015, puis est passé de 16 à 12 chambres régionales suivant le nouveau découpage régional. Leur organisation a connu une nette amélioration par l’instauration d’un nouvel organigramme avec séparation des instances délibératives (l’Assemblée Générale, le Président, le Bureau…) de celles d’exécution représentées par la direction technique.

Les Chambres sont regroupées au sein de la Fédération des Chambres d'Agriculture du Maroc (FCAM), créée conformément aux dispositions de l'article 59 de la loi n° 27-08, et constituée sous le régime du dahir n° 1-58-376 du 3 Joumada I 1378 (15 novembre 1958) réglementant le droit d'association, tel que modifié et complété. Elle est sous la tutelle du Département de l'Agriculture.

 

Organigramme des Chambres d'Agriculture

 

img

Coordonnées des Chambres de l'agriculture

Les cookies

Dans le cadre de l’amélioration de ses services, des cookies pourront être placés sur l’ordinateur de l’utilisateur en vue de générer des statistiques sur l’utilisation du site Internet du Ministère de l'Agriculture (les pages les plus visitées, la fréquence d’accès au site, etc). Les statistiques générées à l’aide de ces cookies sont conservées pour une durée de deux ans.

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.