Aller au contenu principal

Filière Safran

Le Maroc est le quatrième producteur mondial de safran dont la culture joue un rôle socio-économique important. Elle permet la valorisation des terroirs des régions de production et génère un revenu supplémentaire pour les populations rurales. Dans un contexte de croissance de la demande du marché mondial, le Maroc s’appuie sur son patrimoine végétal, sa production à coûts maitrisés et ses savoir- faire locaux. Les principales régions de production du safran sont :

  • Souss-Massa : 57%
  • Draa-Tafilalet : 43%

Indicateurs clés

1 865 ha


Superficie

(2019)

6,5 T


Production

1,2 T


Exportations

(2019)

82 M DH


Valeur ajoutée

(2019)

258 000 JT


Emploi

(2019)

Réalisations et impacts

Entre 2008 et 2019, la superficie des cultures de safran a été multipliée par trois pour atteindre 1 865 hectares. Leur production est elle aussi en hausse : elle a été multipliée par 4,3 sur la décennie à plus de 6,5 tonnes. Les exportations ont, quant à elles, atteint 1,2 tonne en 2019, contre 164 kilos dix ans auparavant.

Depuis 2003, la valeur ajoutée de la filière a connu un développement remarquable. Elle a été multipliée par 4,8 et atteignait en 2019, 82 millions DH. Le safran représente en outre un levier de création d’emplois de plus en plus important avec 258.000 journées de travail par an en 2019, contre moins de 60.000 en 2003.

Chaîne de valeur de la filière

Les cookies

Dans le cadre de l’amélioration de ses services, des cookies pourront être placés sur l’ordinateur de l’utilisateur en vue de générer des statistiques sur l’utilisation du site Internet du Ministère de l'Agriculture (les pages les plus visitées, la fréquence d’accès au site, etc). Les statistiques générées à l’aide de ces cookies sont conservées pour une durée de deux ans.

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.